Comprendre la réforme du bac en moins de 5 minutes !

mardi 20 février 2018

Comprendre la réforme du bac en moins de 5 minutes !

Après des mois et des mois de réflexions, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale nous a enfin révélé le 14 février dernier la grande réforme que devrait connaître le baccalauréat d’ici 2021.

Pour en connaître tous les tenants et les aboutissants, nous vous invitons à lire l’intégralité du dossier de presse du Ministère (par ici : http://www.education.gouv.fr/cid126438/baccalaureat-2021-un-tremplin-pour-la-reussite.html#Le_dossier_de_presse_Baccalaureat_2021)

Sinon, si vous n’avez que quelques minutes, on vous explique TOUT en moins de 5 min chrono.

 

Pourquoi cette réforme ?

L’idée principale est de faire du baccalauréat un « passeport pour l’enseignement supérieur » et de mieux accompagner les lycéens dans leur réussite professionnelle. Grâce à de nouveaux cours dédiés à l’orientation, les jeunes pourraient ainsi mieux anticiper et préparer leur projet post bac. Cela pourrait ainsi réduire le taux d’échec à l’université, aujourd’hui de 61%.

L’autre idée de cette réforme est de garantir l’égalité entre les candidats et les lycées. Finie la période du « bachotage », d’une part, les élèves seront évalués tout au long de leurs deux années d’études en première et terminale. D’autre part, ils ne seront plus évalués que sur quelques jours, peu représentatifs de leur travail sur le long terme.

 

Quelles sont les principales modifications que va connaitre le baccalauréat ?

Il n’y aura désormais plus que 4 épreuves écrites, contre une douzaine actuellement, qui seront les suivantes :

-          Français (toujours en 1ere) ;

-          Philosophie (en terminale) ;

-          Deux épreuves écrites au choix (en terminale).

Un grand oral de 20 minutes (présentation d’un projet mené par l’élève + questions d’un jury) sera mis en place afin de développer les compétences orales de chacun et de les évaluer d’une façon générale.

Des épreuves écrites continues seront organisées par les lycées (probablement janvier et avril pour l’année de première puis décembre pour l’année de terminale).

La répartition des coefficients se fera de la façon suivante : 60% de la note finale prendra en compte les 4 épreuves écrites + l’oral ; les épreuves écrites représenteront 30% de la note et les 10% restants seront attribués en fonction des bulletins scolaires.


Les points qui ne changent pas !

·        Il faudra toujours un minimum de 10/20 pour obtenir le bac ;

·        Il n’y a aucune note éliminatoire ;

·        Les systèmes de compensations et de mentions seront maintenus ;

·        L’oral de rattrapage reste existant ;

·        2 langues vivantes étrangères restent obligatoires.